Humourous
 
Blagues sur les prêtres, les bonnes soeurs, l'église :

C'est l'histoire d'un joueur de golf et un prêtre.
Le joueur frappe dans la balle :
- "Ouah il doit être super ce coup là, jvois même plus la balle !" et il s'apercoit qu'il n'a pas touché la balle...
Alors il s'énerve :
- "Aaah bordel de dieu, j'ai raté... fais chier quoi"
Le prêtre le rappelle à l'ordre :
- "Mon fils, ne blasphemez pas ainsi..."
Le joueur reprends son club et frappe à nouveau, mais il rate de nouveau la balle :
- "Rhaaaa putain de chiottes d'enculé de nom de Dieu, j'ai encore raté, fais chieeeeer"
Le prêtre l'interpelle encore "dites mon fils, un peu de tenue, ou le seigneur vous infligera une juste punition"
 Et le joueur reprends son club... il frappe la balle (cette fois il y arrive...) et la balle s'arrête à 3cm du trou...
- "RHAAAAAA ENCORE RATé MAIS C'EST PAS POSSIIIBLE, PUTAIN DE CHIERIE DU CIEL, TROU DU CUL DMERDE, RHAAA BORDEL DE DIEU DMON CUL"
Le prêtre, qui s'apprêtais à engueuler fermement le joueur, se prends un eclair monstrueux sur la gueule...
Soudain, on entends une grande voix venant du ciel :
- "PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, J'AI ENCORE RATé..."

Blague ajoutée le : 11/08/2011 - Note moyenne : 4.67 (3 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Une religieuse rend visite au curé:
- Voilà mon père : au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu'une seule phrase abominable : "Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ? "
- C'est affreux s'exclame le prêtre. Mais j'ai peut être une solution. Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles et auxquels j'ai appris à prier et à lire la Bible. Ainsi vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu."
Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
- Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?
Et l'un des perroquets mâles dit à l'autre :
- Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées !

Blague ajoutée le : 28/06/2011 - Note moyenne : 2.00 (2 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Un jeune novice arrive au monastère.
La tâche qui lui est assignée est d'aider les autres moines copistes à recopier les anciens canons et règles de l'église.
Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux.
Il va voir le Père abbé, lui faisant remarquer que si quelqu'un a fait une petite erreur dans la première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures.
Le Père abbé lui répond :
- "Cela fait des siècles que nous procédons ainsi, que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est très pertinente, mon fils. Aussi j'irai vérifier moi-même les originaux dès demain".
Le lendemain matin, le Père abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins originaux. Cela fait des siècles que personne n'y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont intacts. Il y passe la journée toute entière, puis la soirée, puis la nuit, sans donner signe de vie. Les heures passent et l'inquiétude grandit. À tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe. Il descend et trouve le Père abbé complètement hagard, les vêtements déchirés, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres vénérables. Le jeune moine se précipite et demande :
- "Père abbé, que se passe-t-il donc" ?
- Aaaaaaaaaaaaaahhhhh...les cons !!!!. Quels CONS !!!!... Mais quels CONS !!!!... C'était vœux de "charité"... et pas de "chasteté" !

Blague ajoutée le : 17/05/2011 - Note moyenne : 7.43 (7 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Une bonne soeur qui entre dans un supermarché.
Elle achète une bouteille de gin dans un des rayons, puis passe à la caisse.
La caissière la voyant avec sa bouteille de gin, la regarde d'une drôle de manière.
Se sentant dévisagée, la religieuse tente de se justifier :
-''C'est pour soigner la constipation de la Mère supérieure".
La caissière hausse les épaules, et oublie vite cette excentrique religieuse.
Une heure plus tard, alors que le magasin vient de fermer, la caissière croise la religieuse dans la rue, assise sur un banc, avec la bouteille vide à côté d'elle. Elle est complètement ivre !
La caissière en la voyant dans cet état est outrée et lui dit :
- "Mais enfin, ma Soeur, vous m'aviez dit que cette bouteille était pour soigner la constipation de la mère supérieure !"
-"Mais, c'est la vérité !" répond la soeur en ricanant : "Ça va vraiment la faire chier lorsqu'elle me verra dans cet état !"

Blague ajoutée le : 12/05/2011 - Note moyenne : 4.00 (2 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Le premier jour Dieu a créé la vache.
Dieu dit : " Tu dois aller au champ avec le fermier toute la journée et souffrir sous le soleil, avoir des veaux et donner du lait pour soutenir le fermier. je te donne une durée de vie de 60 ans."
La vache répondit : "C'est une sacrée vie dure que tu veux pour moi pendant 60. C'est ok pour 20 ans et... je te rends les 40 autres."
Et Dieu a été d'accord.
Le deuxième jour, Dieu a créé le chien.
Dieu a dit : "Reste assis toute la journée sur le seuil de la porte de la maison et aboie sur quiconque entre ou passe devant. Je te donne une durée de vie de 20 ans."
Le chien a dit : "c'est trop long pour aboyer. Donne-moi 10 ans et je te rends les 10 autres."
Alors Dieu a été à nouveau d'accord (soupirs).
Le troisième jour Dieu a créé le singe.
Dieu a dit : "Amuse les gens, fait des tours savants, fait les rire. Je te donne une durée de vie de 20 ans."
Le singe a dit : "Faire des singeries pendant 20 ans ? C'est trop chiant ! Le chien t'a rendu 10 ans, non ? Ben je fais pareil, ok ?"
Encore une fois Dieu a été d'accord.
Le quatrième jour Dieu a créé l'homme.
Dieu a dit : "Mange, dors, joue, baise, amuse toi. Glande un rien, (tranquille, quoi !) Je te donne 20 ans."
L'homme répondit :  "Quoi ? Seulement 20 ans ? Que dalle. Écoute, je prends mes 20, les 40 que la vache a rendus, les 10 du chien et les 10 du singe. Ça fait 80, ok ?"
"Ok!" répondit Dieu. "Marché conclu".
C'est ainsi que pendant les 20 premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, baisons, nous amusons et ne faisons rien ; pendant les 40 années suivantes nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille ; pendant les 10 années suivantes nous faisons des singeries pour distraire nos petits-enfants ; et pendant les 10 dernières années nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde !

Blague ajoutée le : 22/04/2011 - Note moyenne : 7.00 (3 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Au Kenya, un touriste égaré se retrouve nez à nez avec un lion.
Ne sachant que faire pour sauver sa peau, il s'agenouille et prie :
- Dieu, faites que ce lion ait une pensée chrétienne...
Alors, le miracle se produit et le touriste entant le lion parler :
- Dieu, bénissez ce repas !

Blague ajoutée le : 26/12/2010 - Note moyenne : 6.00 (1 note) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

C'est dans un petit village, un mec va se confesser.
Il entre dans le confessionnal et le prêtre lui dit :
- "Dis-moi Jean, puisqu'on est dans le secret de la confession, dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?"
- "Je n'entends pas mon père."
- "Dis-moi qui est ce qui vole mes poules ?"
- "Je suis désolé, mon père, mais je n'entends pas."
- "Dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?"
- "Je suis désolé mon père mais je n'entends toujours pas."
A ce moment le prêtre sort et dit :
- "Viens on change de place."
Ils changent de place et Jean dit :
- "Dites-moi mon père, qui est-ce qui baise ma femme pendant que je suis au champ ?"
- "Tu as raison, Jean, on n'entend rien !"

Blague ajoutée le : 24/06/2009 - Note moyenne : 5.25 (4 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Une femme se promène et rencontre le prêtre de sa paroisse.
- Bonjour Madame, ne vous ai-je pas mariée il y a deux ans ?
- Oui Monsieur le curé
- Avez-vous des enfants ?
- Non ! Monsieur le curé. Nous essayons en vain d'en avoir depuis notre mariage.
- Je vais à Rome la semaine prochaine et je vais allumer un cierge pour vous.

Huit ans plus tard, elle croise de nouveau le curé devenu évêque
- Comment allez-vous? Lui demande-t-il.
- Très bien.
- Avez-vous eu des enfants ?
- J'ai 3 paires de jumeaux et 4 filles en plus, soit un total de 10 enfants.
- Ah oui !!! ... Et comment va votre mari ?
- Très bien. Il est en voyage. Il est parti à Rome éteindre votre bougie à la con !!

Blague ajoutée le : 07/10/2008 - Note moyenne : 6.00 (2 notes) - Noter   - Envoyer à un(e) ami(e)

Retour à la page d'accueil | Retour à la liste des blagues

Publicité